• Mélanie Page

L'Eczéma du Nourrisson : comment s'en débarrasser naturellement ?

Mis à jour : 6 août 2019



Après l'article de la semaine dernière sur l'eczéma adulte je vous propose cette semaine un article sur l'eczéma du nourrisson. L'eczéma du nourrisson aussi appelé dermatite atopique est très souvent génétique et causé par un manque de perméabilité de la peau donc une peau plutôt hypersensible avec une grande réactivité.

En général, cela se concentre sur la peau du visage et les fesses notamment. Des plaques rouges qui démangent, la peau prend un aspect rugueux avec de petits boutons cela devient ensuite des croûtes jaunes ... Attention à la surinfection qui peut provoquer une infection virale ou bactérienne et qui peut engendrer un retard de croissance.

L’eczéma du nourrisson apparaît en générale entre 3 mois et 2 ans.



La première des démarches est d'avoir un carnet pour noter à quels moments ont lieu les poussées d'eczéma et de voir si cela est raccordé à un aliment en particulier, à un tissus, un lieu etc etc pour voir s'il n'y a pas dans l'environnement, dans son alimentation, au niveau du toucher une substance dont il est allergique.



Symboliquement l'eczéma du nourrisson peut être lié à un conflit de séparation (sevrage, nounou, entrée à la crèche) autant de facteurs stressants qui peuvent déclencher cette dermatite atopique donc il faut veiller à ce que l'enfant évolue dans un environnement sain où il se sent aimé et en sécurité.


Pour un traitement, il faut déjà trouver la cause de l’allergie si celle-ci est de contact :


- Il faudra habiller le nourrisson avec des vêtements en coton si possible bio, laver ses vêtements avec une lessive hypo allergénique et ne pas mettre d’adoucissant. Il faut éviter absolument l’agression de la peau du nourrisson déjà très fragilisé. Pourquoi ne pas faire vous-même votre lessive avec un peu de savon de Marseille, de l'eau et du bicarbonate de soude ?

Si l’allergie vient de l’alimentation :



- Il conviendra de faire des tests en enlevant par exemple le poisson pour voir si les symptômes diminuent, si ce n’est pas ça essayer avec les œufs, le blé, le lait de vache, les oléagineux etc etc. Bien sûr voir le pédiatre ou le médecin traitant pour un suivi aussi de ces essais. A voir à remplacer le lait par un lait hypoallergénique et préférer l'allaitement si possible et le plus longtemps possible.

En tout état de cause :


- Le bain devra être pris durant 10 minutes maxi dans une eau de 32° à 34° sans savon mais avec un pain dermatologique sur gras bio pour protéger sa peau fragile. Quand ils sont tout petits un bain tous les 2/3 jours suffira.

- Il faudra bien lui couper les ongles pour ne pas qu’il se blesse en se grattant

- Il faudra éviter trop de chaleur qui le fera transpirer et augmentera le problème d’eczéma

- Il faudra assainir l’air autour de l’enfant ainsi que son environnement pour qu’il y soit moins sensible aussi




- Après le bain, il conviendra de mettre de l’huile d’avocat, ou onagre, ou amande douce ou nigelle sur les parties touchées et ensuite on tapote avec une serviette pour ne pas laisser d’excèdent ou masser avec une crème de calendula souci bio ou une crème de karité pour hydrater la peau oui

- On pourra aussi conseiller de l’eau florale de camomille ou de lavande en compresse sur les plaques d’eczéma pour soulager les démangeaisons



- Homéopathie à faire fondre dans le biberon 5 granules 2 fois par jour d’Arsenicum Iodatum qui est efficace dans les affections de la peau donc l’eczéma

- Gémmothérapie : 1 goutte de 0 à 1 an, 2 gouttes à partir de 2 ans par jour de bourgeons de Cèdre pour l'eczéma sec, orme pour un eczéma suintant.

- Il faudra aussi prendre en compte le stress du nourrisson et veiller à ce que la maman ne soit pas trop stressée non plus car cela ressortira sur le nourrisson



- Il faudra rassurer le nourrisson, le câliner, jouer avec lui, le calmer, l’aimer, l’entourer lui apporter un environnement sécurisant et épanouissant.



- Alimentation : il faudrait si possible l’allaiter le plus tard possible et commencer la diversification que vers 6 mois pour laisser le temps à son système immunitaire de se développer voir avec le pédiatre

- A partir de 18 mois, il sera possible de donner à l’enfant de l’huile d’onagre bio à conserver au réfrigérateur ½ cuillère à café par jour durant 3 mois.

Attention, avant de donner tout complément alimentaire, plantes à votre enfant demander l'avis de son pédiatre, médecin ou naturopathe.

Et voilà ces quelques conseils devraient vous aider dans le traitement de cette pathologie.

Belle journée, bel été et à bientôt !!


19 vues
  • Instagram
  • Pinterest
  • Facebook Social Icône