• Mélanie Page

Comment bien vivre sa ménopause ?

Mis à jour : 11 juin 2019

La ménopause grand chamboulement hormonal mais aussi psychique chez la femme. C'est la troisième grande étape de la vie d'une femme depuis le moment où d'enfant elle est devenue femme cyclique.

Il est, en revanche, une chose qui est sûre, cela ne signifie pas la fin mais plutôt le début d'un nouveau cycle apportant de nouvelles expériences et une nouvelle façon de vivre sa féminité sauvage.

Le plus important dans cette période est peut être l'acceptation de ce changement.



Je vous parlerais dans cet article des techniques naturelles pour bien passer cette étape qui ouvre un nouveau chemin dans sa vie de femme


Technique 1 et pas des moindres : l'Alimentation.



En effet, plus votre alimentation sera saine et adaptée à vos besoins et plus vous vivrez bien cette période mais aussi la vie de tous les jours.


Il faut absolument faire une belle part aux acides gras essentiels, les fameux oméga en effet, ceux-ci favorisent un bon fonctionnement des cellules, une bonne coagulation du sang, une bonne immunité, une protection du système circulation, du système cardio-vasculaire mais aussi, ils servent à une bonne mémorisation et participent au fonctionnement du système nerveux dans son ensemble.

De nombreuses études, ont prouvé leur intérêt (apport de 1gr/jour) dans la réduction des bouffées de chaleur, l'amélioration de l'humeur, la réduction des risques de cancer ou de maladies cardio-vasculaires.

Vous trouverez les Oméga 3 dans les aliments suivants :

  • Huile de première pression à froid (colza, lin, chanvre, olive...)

  • Certains légumes à feuilles vertes (brocoli, choux, épinards, ciboulette, poireaux ..)

  • Les poissons gras sauvages (flétan, saumon, le hareng, la truite, le thon, le maquereau, l'anchois et la sardine)

  • Vous pouvez aussi, vous complémenter avec des capsules de poissons sauvages à prendre plutôt le soir pour une meilleure absorption par l'organisme.


Suite de l'alimentation :

  • Manger des légumes de saison, bio à chacun des 2 repas principaux. Par exemple une salade en entrée et la moitié de l’assiette ensuite au plat principal

  • Manger des fruits de saison, bio 30 minutes avant le petit déjeuner, à 11h ou 17h

  • Préférez les céréales comme l’épeautre riche en minéraux, le quinoa, le sarrasin, le riz sans gluten, limitez voir arrêtez le blé et les aliments en dérivant.

  • Bien mâcher ses aliments pour une meilleure assimilation de tous les nutriments

  • Boire 1,5 litre d’eau par jour d’une eau faiblement minéralisée ou filtrer l’eau du robinet (perles de céramique, charbon de bintonsan...)

  • Préférer les produits de saison, bio, de l’éleveur ou du maraîcher du coin

  • Évitez les laitages et les produits laitiers à partir de lait de vache qui perturbent plus qu’ils n’aident le système hormonal. Le calcium ne se trouve pas que dans les produits de lait de vache bien au contraire.

  • Limiter l’apport de chocolat, sauf chocolat noir, café, alcool, thé noir, sodas, les sucreries, les plats raffinés (à supprimer), les aliments trop cuits

  • Faire attention aux aliments acidifiants et mettre dans son régime alimentaire des produits alcalinisants tels que patates douces, fruits secs, amandes, avocat, châtaigne etc

  • Une fois voir 2 fois par semaine le soir faire une monodiète suivant la saison et ses goûts : raisin, pomme, carottes, riz semi complet, quinoa, poireaux …

  • Rajouter à son alimentation chaque jour une cuillère à soupe de germe de blé, une cuillère à soupe de graine de chia et une cuillère à soupe d’algues en paillettes ou spiruline

Je vous propose de prendre rendez vous avec moi pour un réel point sur votre alimentation et vos besoins. Ainsi, ensemble nous ferons en sorte que sur le plan diététique vous soyez au top avec un régime alimentaire adapté à vous.


Technique 2 : Gestion du stress et exercice physique



  • L’activité physique est importante pour les échanges dans l’organisme, pour son action sur le système nerveux mais aussi pour garder sa masse osseuse qui commence à diminuer dès 35 ans. Il faudra donc faire au moins 30 minutes de sport par jour et/ou 3 à 4 séances de sport à choisir suivant sa condition physique et ses envies : marche, vélo, natation, yoga, course à pied, etc

  • Aller respirer l’air de la nature, de la campagne et marcher en plein nature forêt, océan, montagne dès que possible

  • Faire de la méditation 15 minutes par jour

  • Faire une respiration abdominale ou de la cohérence cardiaque 10 minutes par jour

  • Il est vraiment important de se connecter à soi. Malgré la vision quelques peu arriérée parfois de la société ou du manque d'estime que certaines femmes malheureusement se portent, il faut vraiment faire un travail sur soi pour s’accorder le bonheur, le plaisir de s'aimer, de s'accepter tel que l'on est. Il n'y a rien de mauvais, de moche il y a juste des différences et nous sommes toutes belles et nous méritons toutes le bonheur que l'on souhaite. Essayer l'écriture tous les jours 3 pages le matin par exemple pour y pencher ce que vous ressentez, ou alors pourquoi pas la danse, le dessin, la peinture la photo exprimez vous et aimez vous !

  • Venez me voir pour une ou plusieurs séances de REIKI (soins énergétiques)

Pour celles intéressées, je vais mettre en place a partir de septembre des cours de méditations guidées 1 à 2 fois par semaine.


Techniques 3 : les Biothérapies



Attention avant de prendre toutes plantes, il faut soit venir me voir soit demander l'avis à son médecin ou pharmacien. On ne prend pas un traitement même naturel sans faire attention.

Ci-dessous, il s'agit d'une liste de plantes aidant à passer le cap de la ménopause et pré ménopause bien sur en aucun cas il s'agit de prendre tout en même temps. Pour un bilan de vitalité adapté à vos besoins, je vous attends à mon cabinet.


  • Au printemps et à l’automne faire une cure de détoxification durant 3 semaines au changement de saison pour drainer les toxines avec par exemple jus d’herbe d’orge ou de blé, des plantes comme chardon marie, desmodium, radis noir, artichaut, pissenlit, bardane ; une cure de sève de bouleau

  • Pour celles qui le sentent renseignez vous auprès d'un centre qui pratique le jeûne durant une semaine

  • Gemmothérapie : Le complexe d’Herbalgem pour la ménopause qui par sa composition en bourgeon airelle, pommier, aubépine mais aussi en contenant des jeunes pousses de ronces et de la teinture mère de sauge avec de l’huile essentielle de semence de carotte rééquilibre le taux hormonal, lutte contre les bouffées de chaleur, diminue les sueurs nocturnes et agit favorablement sur l’irritabilité.

  • Oligothérapie : Zinc cuivre et manganèse cobalt.

  • Fleurs de Bach : Mauve (peur de vieillir), Millepertuis (pour passer un cap), Ortie (meilleure communication, bien-être physique), Sauge (aide à prendre de la distance, aide dans la peur de mort, aide en cas de petites galères à traverser)

  • Complexe de chez Bach n°40 ménopause : qui aide à : être plus stable émotionnellement ; mieux dormir ; retrouver la joie de vivre et être moins fatiguée ; être moins irritée plus tolérante ; être moins anxieuse ; aide à ne pas grossir ou ne pas prendre de poids.

Les plantes à phyto-œstrogènes:

  • Le Trèfle rouge soulage les bouffées de chaleur.

  • La Sauge officinale régule la transpiration excessive

  • Le Cimicifuga ou Actée à grappes noires équilibre le rapport entre œstrogènes et progestérone et augmente la sérotonine, ce qui a un effet bénéfique sur l’humeur, le sommeil et la régulation de la température corporelle.

  • Le Shatavari est une plante ayurvédique qui signifie en sanskrit « femme aux mille maris », c’est dire sa réputation ! Elle joue sur tous les troubles de la ménopause: bouffées de chaleur, humeur, sécheresse, libido.


Les plantes à phyto-progestérones :

  • L'achillée millefeuille, l’alchémille pour les troubles de la ménopause

  • Le Yam : Trouble de l’humeur, irritabilité, libido, en crème ou en comprimé

  • Le Gattilier agit contre l'excès de prolactine et incite les ovaires à produire davantage de progestérone.


Autres plantes :

  • La Maca est une plante adaptogène qui aide l'organisme à s'adapter au stress et renforce le système immunitaire. Elle stimule la libido, combat la fatigue et atténue les désagréments de la ménopause .Cela grâce à sa teneur en tryptophane, alcoîdes et son action sur les ovaires, les glandes surrénales et la thyroïde. Elle a aussi pour action de favoriser la mémoire.

  • Les bourgeons de Myrtille, Pommier et Framboisier augmentent la production de progestérone et diminuent les bouffées de chaleur.

Pour aider sur les symptômes sans jouer avec les hormones :

  • Le Pollen de seigle qui atténue les bouffées de chaleur.

  • La Passiflore sera utile pour les troubles du sommeil.

  • La Reine-des-Prés, la Piloselle, le Bouleau seront utiles contre la rétention d'eau.

  • La Vigne rouge, le Petit Houx, l’Hamamélis soulageront les jambes lourdes et les impatiences, en favorisant un meilleur retour veineux.


Aromathérapie :

  • Les HE de Sauge Sclarée, Patchouli, Niaouli, Cyprès toujours vert, Anis, Fenouil pour l'apport en œstrogène et l'action contre les bouffées de chaleur.

  • L’huile essentielle de petits grains Bigaradier et L'HE de Camomille romaine stabilisent l'humeur, apaisent les contrariétés liées au déséquilibre hormonal.

  • L'hydrolat de menthe poivrée en cas d'urgence: rafraîchit et enraye les bouffées de chaleur.



17 vues
  • Instagram
  • Pinterest
  • Facebook Social Icône